, ,

Côte d’Ivoire : Des Experts réfléchissent sur les stratégies de financement du Sport

La Côte d’Ivoire s’est résolument engagée dans un processus de développement et de professionnalisation du sport. Cet objectif passe nécessairement par la mise en œuvre de stratégies durables pour le financement du sport. C’est pourquoi, durant trois jours, du lundi 12 au mercredi 14 juin 2017 à Grand-Bassam, experts nationaux et internationaux réfléchissent à l’exploration de nouvelles stratégies de financement du sport en Côte d’Ivoire.

« La question de financement a toujours constitué la principale difficulté dans la mise en œuvre optimale des politiques relatives au sport. C’est pourquoi, il nous est apparu opportun d’organiser une large réflexion dans le cadre d’un séminaire regroupant en un même lieu, tous les acteurs, Partenaires du sport et autres experts afin de dégager les stratégies à même de mobiliser les moyens financiers nécessaires au développement du sport en cote d’ivoire », a fait savoir François Albert Amichia, le ministre ivoirien des Sports et des Loisirs, lundi à l’ouverture des travaux. Poursuivant, le ministre des Sports a rappelé l’urgente nécessité de s’orienter vers de nouvelles sources de financement du sport afin de tendre vers sa professionnalisation.

« Dans le contexte actuel de la mondialisation, de l’hyper médiatisation du sport et dans la perspective de sa professionnalisation en cote d’ivoire, rappelle le ministre, Les besoins du mouvement sportif sont de plus en plus nombreux alors que les ressources de l’état s’amenuisent. Il apparait donc nécessaire, voire indispensable, d’explorer d’autres voies et d’élaborer de nouvelles stratégies de financement complémentaires en vue de la mise en œuvre de la politique nationale des sports 2016-2020 ». Dans sa politique nationale des sports 2016-2020, la Côte d’Ivoire entend mettre l’accent sur le renforcement du cadre réglementaire du sport, le développement de l’offre des infrastructures sportives, la promotion de la pratique du sport. Mais également intensifier la promotion de l’industrie du sport, le financement du sport et le développement de l’offre de formation. Les ressources nécessaires à la mise en œuvre de la politique nationale des sports, révèle le ministre ivoirien des Sports, sont estimées à 378 milliards de FCFA (576 millions d’euros) pour la période 2016-2020

L’ambition du pays, à travers sa politique nationale des sports, est de permettre au sport de jouer pleinement son rôle social, d’activité fédératrice des populations autour des valeurs universelles et surtout d’activité génératrice de revenus par la création d’emplois pour la jeunesse. Selon François Amichia, la recherche de financement préconisée doit se poursuivre intensément au niveau de la coopération internationale en vue d’obtenir des appuis extérieurs.

Au nombre des experts internationaux invités à ces travaux de réflexions, il faut noter la participation de Régis Charpentier, président de winwin Afrique.